Conférenciers et orateurs principaux

Petit-déjeuner des délégués et conjoints

Le mercredi 25 avril  •  8 h 00 à 9 h 45  •  VCC Ouest – Salle de bal C

CONNAÎTRE LES OGM - Est-ce que l’agriculture PERMETTRA de nourrir 9 milliards de personnes?

Robert SaikRob Saik

Depuis l’avènement de l’agriculture, l’homme a modifié génétiquement les plantes ainsi que les animaux afin de mieux se procurer de la nourriture. Cette évolution technologique se poursuit aujourd’hui sous la forme de bio-ingénierie. Il y a un écart avec ce qui se passe sur la ferme; la façon dont la technologie est employée et ce que les gens « pensent » qu’il se produit à la ferme. C’est le temps de changer le discours NON aux OGM pour CONNAÎTRE les OGM. C’est le temps de cesser d’élever la voix et de commencer à écouter. Et c’est le moment d’avoir une discussion motivante à propos de l’alimentation. La conférence TED de Rob intitulée « Est-ce que l’agriculture PERMETTRA de nourrir 9 milliards de personnes? » (Will Agriculture be ALLOWED to feed 9 Billion People) irait de concert avec sa présentation « CONNAÎTRE les OGM » (KNOW GMO).

En tant qu'agronologue professionnel qui travaille avec tous les types d'exploitations agricoles, Rob Saik est dans une position unique pour observer ce qui se passe à la fois dans l'agriculture et la société dans son ensemble. Il voyage beaucoup, et voit les choses surtout dans les marchés urbains ... Il est un technicien, est en contact avec les tendances et est directement relié à l'agriculture, lui donnant une perspective unique sur ce qui constitue la perception par rapport à la réalité de l'agriculture moderne.

Conférencier principale commandité par : Petit-déjeuner commandité par :
BC Tree Fruits

 

Dîner des délégués

Le mercredi 25 avril  •  11 h 30 à 13 h 15  •  VCC Ouest – Salle de bal C

Innovation et technologies perturbatrices

Terry StuartTerry Stuart

Les entreprises prennent de l’expansion et déclinent, plus que jamais, à une vitesse fulgurante. En raison du contexte économique et démographique changeant ici et à l’étranger, combiné au déferlement’ rapide des technologies exponentielles, l’avenir des organisations n’a jamais été aussi préoccupant. Aujourd’hui, les chefs de file doivent s’outiller différemment; ils doivent élaborer de nouvelles stratégies et évaluer les occasions potentielles afin de survivre et prospérer dans une telle ère de perturbations. Le terme innovation peut parfois être utilisé de façon cavalière, mais à mon sens il est important. La productivité au Canada est en jeu et l’innovation est ce qui relancera le pays pour assurer le succès des futures générations.

Terry est le chef de l'innovation de Deloitte Canada, un membre important du Global Innovation Network et un partenaire dans le cabinet de conseil Canadian Financial Services. Terry applique sa passion pour l'innovation et son expérience acquise depuis plus de 25 ans aident les clients à résoudre leurs problèmes d'affaires et créer de nouvelles offres chez Deloitte.

Conférencier principale commandité par : Dîner des délégués commandité par :
Association des Producteurs des Nadorcott au Maroc

Séance d’affaire

Le mercredi 25 avril  •  10 h 00 - 11 h 15  •  VCC Ouest – Salle 109/110

Ben Hughes

Zespri : une marque mondiale pour les consommateurs locaux

Ben Hughes, Zespri

Entreprise ayant célébré l’an dernier ses 20 ans d’existence, Zespri est aujourd’hui reconnue comme une marque phare dans l’industrie des fruits et légumes frais. Comment ce guichet unique de commercialisation a-t-il réussi à faire autant écho chez les consommateurs locaux de marchés et les démographies des plus diversifiés? Que fait Zespri de si particulier pour mettre en marché des produits frais emballés pour la vente au détail, qui ont un si fort lien émotionnel avec les consommateurs?

 


Des tendances qui ont des répercussions sur le secteur canadien des fruits et légumes : complexité de la demande croissante associée à des contraintes d’approvisionnement

Roland FumasiRoland Fumasi PhD, Rabobank

Le revenu à la hausse à l’échelle mondiale favorise une plus grande consommation de fruits et légumes, et cela est particulièrement vrai chez la classe moyenne croissante des pays en développement. Simultanément, la faible disponibilité des terres, de main-d’œuvre et d’eau, ainsi que des exigences réglementaires de plus en plus strictes, auxquelles s’ajoutent des habitudes d’achat toujours plus complexes et des attentes claires du consommateur pour une approche holistique de la production alimentaire, pour la durabilité environnementale et pour la responsabilité sociale, imposent une réorientation de la réflexion sur la chaîne de valeur des fruits et légumes, afin de trouver des moyens de répondre à la demande croissante de façon durable. Nous explorerons donc ces tendances qui semblent s’opposer, tout comme les occasions et les défis qu’elles présentent.